Street Art Festival // Nassyo

Nassyo, artiste issu du graffiti parisien oeuvrant depuis les années 90, a un talent foisonnant. Riche et d’un vocabulaire graphique emprunt de nombreuses références culturelles diverses et variées, Il est l’un des premiers artistes à composer des pièces complexes, en pleine rue, sur les toits les plus fous de Paris, à oser expérimenter des gammes de couleurs inattendues ou du moins inhabituelles pour notre oeil, les fluo.

Loin de ces dominantes du graffiti conventionnel, Nassyo s’en joue et mélange personnages, lettrages, matières et abstraction afin de créer son propre univers. Cet univers sera à découvrir lors du Street Art Festival de Villejuif, le Samedi 23 et Dimanche 24 Septembre donc, sous la direction artistique de Serty 31.

La Couleur ?

La couleur est importante dans mon travail mais elle n’en est pas l’élément primordial, tout dépend si je suis dans le dessin ou la ligne. En peinture au pinceau, la couleur prend une place plus importante où le mariage des tons et nuances de couleurs vont influencer mon œuvre. J’aime aussi m’aventurer avec des associations peu probable.

Inspirations ?

Mes sources d’inspirations sont multiples, je les puise dans des travaux antérieurs, que j’aimerais revisiter et voir sous un nouvel angle, mais aussi dans des photographies que je prends dans la vie de tous les jours ou que je rencontre sur la toile. L’actualité, le quotidien, la peinture, la BD et l’illustration ou la publicité m’inspirent tout aussi bien.

Je considère que ma pratique ne s’apparente pas à de la peinture  étant donné que pour moi, la peinture c’est la peinture à l’huile, c’est une vision classique de la chose mais j’assume.

Ta motivation ?

J’aime aller au bout d’une idée et la concrétiser afin de donner une part de moi mais en image; et si ça peut parler à des gens, c’est encore mieux. Mais je n’ai pas la prétention de  croire que je révolutionne quelque chose en proposant mes univers. Je dis mes univers car ils sont multiples et l’élément de surprise en est le moteur . Je suis loin d’être linéaire.

Que disent les gens de ton travail ?

On qualifie généralement mon travail de compliqué ou d’habité, il serait parfois  beau et parfois ça laisse les gens complètement indifférents voir réticents. Si je me réfère au monde de l’art et à ma situation actuelle, je dirais que je suis un artiste pas facile à comprendre, à interpréter ou même à aimer dans certains cas. Je dis ca avec moins d’amertume qu’on pourrais me prêter car je trouve que ça démontre quelque chose aussi.
Mon style est en évolution mais j’aime revenir en ce moment à des pistes abandonnées en cours de route.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑